Ecoute la voix de l 'enfant

Le bonheur ne se loge pas encore dans l 'insatiable désir de plaire.
Et croire que la vie ne tient qu'aux likes d'autres témoins venus de loin.
Léve ta tête, regarde les étoiles, et puis compte les nuits qui passent..
Tu verras que tu es bien plus petit que le bleu des océans..

Souvent je pense aux heures qui n 'ont plus la même fraîcheur du crépuscule.
Et toi tu viens avec ton cortège de mots et de balades infatigables de pensées.
Viens et laisse moi te dire..que le temps que tu maltraites aujourd’hui
Te reviendra un autre jour avec des nuages plus sombres et moins prometteurs.
Auras tu seulement l 'ardeur et la bravoure de ce même matin.

Voyage ou tu voudras l 'éternité de l 'enfant est dans la grandeur de son pardon.
Alors voyage mon ami, voyage ....
Les destinées ne se ressemblent et ne peuvent se rassembler.
Tu n'en sais pas plus que le mendiant qui te sourit à l 'angle de la rue.

Chante mon ami autant que tu voudras
La vérité ne t 'appartiendra pas pour autant..
Faut il croire qu 'il suffit de vouloir bien faire
Pour se réconcilier avec les hommes de la terre . Si seulement...

Laisse moi te raconter l 'histoire de cet enfant qui rit
Sans connaitre ni sagesse ni folie
Mais qui sait pardonner à son copain
Celui là sans le savoir est bien heureux avec son Dieu.

Nasrallah Belkhayate

Retour à l'accueil